Qualité de l'air intérieur : comment assainir l'air de nos maisons

On s'inquiète souvent de la pollution de l'air extérieur, mais pas assez de celle qui contamine l'air de nos maisons. France 2 vous livre ses conseils pour avoir une meilleure qualité de l'air dans nos intérieurs.

FRANCE 2

Sachant que l'on passe en moyenne 14 heures par jour chez soi et qu'on trouve dans chaque foyer 30 produits chimiques différents, il ne faut pas oublier que l'air est aussi pollué à l'intérieur de nos maisons. "Dans une école, dans notre salon, c'est tout autant pollué. Dans les peintures, on va trouver du formaldéhyde cancérigène, dans les moquettes, il y a du benzène qui est cancérigène aussi. Le téléviseur contient lui des substances appelées retardateurs de flammes qui jouent sur notre système endocrinien. Pour s'assurer que ces substances soient dans les plus petites quantités possibles dans les matériaux ou dans les meubles, il faut privilégier le label A+", explique Jihane Benzina sur le plateau de France 2.

Aérer 10 minutes deux fois par jour

Les parfums d'intérieurs ne sont pas une bonne idée. En réalité, au lieu d'assainir, la plupart rajoute des polluants chez vous. "Les désodorisants ou les bougies parfumées qui émettent des particules fines sont à proscrire. Quant à l'encens, les colles qui maintiennent les bâtonnets contiennent des produits toxiques", ajoute la journaliste. La meilleure solution est donc d'aérer. 10 minutes deux fois par jour, c'est le seul moyen de renouveler l'air intérieur. "Il convient également de privilégier des produits naturels comme les huiles essentielles ou le bicarbonate de soude. Deux cuillères dans une coupelle absorbent les odeurs. La lavande est également une bonne solution. Il faut enfin, fumer le moins possible à l'intérieur puisque la fumée de cigarette et ses 3 000 substances toxiques est le premier des polluants intérieurs", conclut Jihane Benzina.

Le JT
Les autres sujets du JT