Éducation : les élèves de première d'un lycée de La Ciotat n'ont pas de prof de français depuis la rentrée

Publié Mis à jour
Éducation : les élèves de première d'un lycée de La Ciotat n'ont pas de prof de Français depuis la rentrée
France 3
Article rédigé par
M.Coste, L.Pechkechian, L.Luna - France 3
France Télévisions

À La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône, les parents d'élèves d'un lycée se mobilisent car leurs enfants n'ont toujours pas eu un seul cours de français depuis la rentrée. Or, à la fin de l'année, ces lycéens devront passer le bac dans cette discipline.

Au lycée Lumière de La Ciotat (Bouches-du-Rhône), les élèves de première commencent à s'inquiéter, car ils n'ont toujours pas de prof de français. "C'est l'année du bac de français et on n'a pas de français, donc c'est un peu stressant", explique Gabriel Feraud, élève de première. "On ne nous propose rien du tout. Je prends des cours de français en dehors du lycée, mais ce n'est pas donné à tout le monde, du coup, on attend", ajoute Margot Faure, elle aussi élève de première.

Une pétition signée par 200 personnes

Les parents se mobilisent depuis le début de l'année pour soutenir les élèves, qui, dans la matinée du mercredi 5 octobre, avaient encore un trou dans leur emploi du temps. Malgré les courriers au proviseur et au rectorat, ainsi qu'une pétition signée par près de 200 personnes, il n'y a toujours pas de professeur à l'horizon. Pour l'instant, aucun enseignant sur place n'est volontaire pour faire des heures supplémentaires, d'après le rectorat, qui déclare rechercher activement un professeur à mi-temps.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.