Pourquoi Ségolène Royal a annulé un déjeuner à la dernière minute

Avant de faire son grand retour à l'université d'été du PS de La Rochelle, la présidente de la région Poitou-Charentes voulait réunir autour d'elle les présidents de région socialistes. Un rendez-vous manqué.

La présidente socialiste de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, le 21 août 2013 à l\'université d\'été du PS à La Rochelle (Charente-Maritime).
La présidente socialiste de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, le 21 août 2013 à l'université d'été du PS à La Rochelle (Charente-Maritime). (MAXPPP)

Après une absence très remarquée lors de la précédente édition et une défaite cinglante aux législatives, Ségolène Royal espérait certainement faire un sans-faute pour son retour sur le devant de la scène politique, à l'occasion de l'université d'été du PS qui s'ouvre vendredi à La Rochelle (Charente-Maritime). Mais une polémique est venue ternir le tableau. La présidente PS de la région Poitou-Charentes avait prévu de réunir autour d'elle les autres présidents de région socialistes, jeudi 22 août, en prélude à la grand-messe du PS. Le déjeuner et le point de presse ont été annulés. L'annonce a été faite la veille au soir. La faute à un nombre notable de défections, selon des sources régionales de l'AFP.

L'ex-candidate à la présidentielle a donné une autre explication, jeudi au Figaro. Selon elle, une seule "absence" serait responsable de cette annulation : celle du président de l'Association des régions de France (ARF), Alain Rousset, "qui n'a pas pu se libérer""Ça n'a rien à voir avec moi", assure la socialiste. "C'est une erreur comptable de l'ARF, qui n'a pas fait de pointage des participants. Je ne pouvais pas tenir cette réunion sans le président de l'ARF", plaide-t-elle.

Une solution de rechange

Ségolène Royal assure qu'il ne s'agit pas d'une annulation de dernière minute. Elle était au courant de ce changement "depuis huit jours". Elle fait aussi valoir que ce déjeuner de travail était de toute façon "assez déconnecté de La Rochelle". Le rendez-vous n'est d'ailleurs pas annulé mais reporté, a tenu à préciser la socialiste sur Twitter.

Pas de trou dans l'emploi du temps de Ségolène Royal pour autant, a précisé son entourage. A la place, elle devait visiter une exploitation agricole de la Vienne avec le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, jeudi à la mi-journée.