Cet article date de plus de sept ans.

Plus de la moitié des laits pour bébés contiennent de l'aluminium

L'association 60 millions de consommateurs a analysé 47 laits infantiles vendus en France. Les taux relevés restent néanmoins en-dessous des normes européennes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Selon 60 millions de consommateurs, plus de la moitié des laits pour bébés contiennent de l'aluminium. (PHILIPPE TURPIN / PHOTONONSTOP / AFP)

Si les laits de croissance sont épargnés, ce n'est pas le cas des laits infantiles en poudre. Selon 60 millions de consommateurs, jeudi 20 février, plus de la moitié des échantillons analysés contiennent de l'aluminium en quantité importante. 

Après des révélations concernant la présence de cette substance neurotoxique dans du lait pour nourrissons au Royaume-Uni, l'association de consommateurs a analysé 38 laits infantiles en poudre (1er et 2e âge) et 9 laits liquides de croissance (adaptés aux 1-3 ans) vendus sur le marché français."Dans les laits 1er âge, nous avons trouvé une teneur moyenne de 153 microgrammes (μg) d’aluminium par litre. Un nourrisson de six mois consommant 4 biberons de 210 ml/jour ingère donc 897 μg d’aluminium par semaine", résume 60 millions de consommateurs, qui note d'importants écarts d'une marque à l'autre.

Ces teneurs sont plus faibles que les plafonds établis par l'Union européenne (1 mg par kilo de poids corporel, selon l’Agence européenne de sécurité alimentaire). Mais ces taux sont valables pour toute la population, et ne sont pas affinés en fonction de l'âge, souligne l'association, qui réclame un changement de règlementation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.