Cet article date de plus de huit ans.

Peillon veut allonger de 36 jours l'année scolaire en primaire

Le ministre de l'Education souhaite ainsi arriver à 180 jours de classe par an, dès l'année prochaine.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Rentrée scolaire à l'école européenne de Strasbourg (Bas-Rhin), le 4 septembre 2012. (FREDERICK FLORIN / AFP)

EDUCATION - Il a allongé les vacances de la Toussaint, mais veut rétablir la semaine de 5 jours et grignoter les grandes vacances. Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a estimé dimanche 16 septembre sur BFMTV que l'année scolaire des écoles primaires devrait être allongée. "Il faut que nous remontions vers 180" jours, a-t-il déclaré, alors que les écoliers français ont actuellement 144 jours de classe par an.

Le chantier de la reforme des rythmes scolaires est au cœur de la concertation pour la refondation de l'école lancée par Vincent Peillon, en vue d'une loi à l'automne, suivant l'idée que les élèves ont des journées trop longues et une année scolaire trop courte, peu propice aux apprentissages.

Interrogé sur le possible allongement de la semaine à quatre jours et demi, il a indiqué : "A priori, il serait bon qu'à la rentrée 2013 on ait réglé ce problème." "Majoritairement, les Français ne souhaitent pas" que la demi-journée de cours supplémentaire ait lieu "le samedi matin pour des tas de raisons et donc ce serait sans doute le mercredi matin, même si dans certains endroits certains veulent pouvoir déterminer eux-mêmes", a-t-il indiqué. Il a évoqué la possibilité d'une "souplesse" au niveau d'un département ou d'un établissement.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.