Gard : une colonie de vacances en zone inondable

Dans le Gard, une enquête pour "mise en danger d'autrui et exploitation d'un camping sans autorisation" a été ouverte, suite à la destruction d'un camping après les violents orages.

Voir la vidéo
France 2

À Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), la colonie de vacances a été entièrement dévastée par la soudaine montée des eaux et les adolescents allemands évacués. Mais ce campement était-il légal ? Le terrain privé appartient à une association d'une ville d'Allemagne. Chaque année, elle envoie des enfants en colonie de vacances. Pourtant, les terres sont situées en zone inondable. Le maire de la ville avait attaqué l'association pour aménagement illicite, car il juge le terrain dangereux. Il affirme avoir prévenu les responsables de l'association des risques d'inondation.

70% des campings du Gard installés dans des zones inondables

Non loin du terrain de la colonie, se trouvent d'autres campings,installés légalement en zone inondable, mais ils doivent respecter une série de mesures de prévention. Dans le Gard, 70% des campings sont situés dans des zones inondables. Une enquête a été ouverte pour "mise en danger d'autrui et exploitation d'un camping sans autorisation". Jeudi 9 août au soir, deux personnes ont été placées en garde à vue. L’enquête devra déterminer si la colonie de vacances est en règle et si elle s'était déclarée auprès des services du ministère de la Jeunesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sauveteurs en opération sur un terrain inondé à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), le 9 août 2018. 
Des sauveteurs en opération sur un terrain inondé à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), le 9 août 2018.  (BORIS HORVAT / AFP)