Crise en Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron constate "de nets progrès dans le rétablissement de l'ordre"

Article rédigé par Laure Cometti, Louis Dubar
France Télévisions
Publié Mis à jour
Un conseil de défense et de sécurité nationale, présidé par le président Emmanuel Macron au sujet de la Nouvelle-Calédonie, s'était déroulé le 16 mai 2024 au palais de l'Elysée, à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)
Le président de la République avait convoqué, un conseil de défense et de sécurité nationale. Il s'agit du troisième rendez-vous de ce type depuis mercredi.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est terminé.

Emmanuel Macron a constaté "de nets progrès dans le rétablissement de l'ordre" en Nouvelle-Calédonie, lors d'un Conseil de défense organisé lundi 20 mai, a appris franceinfo auprès de l'Elysée. Le président de la République "a demandé au gouvernement de continuer à faire preuve de concentration, de vigilance et d'engagement"Au cours de cette réunion, il a été décidé de mobiliser "pour un temps" des personnels militaires pour "protéger les bâtiments publics" et soulager ainsi les forces de sécurité intérieure.  

"Il reste encore du chemin avant le retour à la normale", selon Gabriel Attal. "Les forces de sécurité intérieure continuent d'arriver en nombre sur place grâce au pont aérien que nous avons mis en place. Nous progressons. Pas moins de 76 barrages ont été détruits sur la route reliant Nouméa à son aéroport", a écrit le Premier ministre dans un message posté sur X. Il a aussi réaffirmé la détermination de son gouvernement à "rétablir l'ordre".

Vingt-neuf personnes interpellées lundi. "Le haut-commissaire [Louis Le Franc] félicite les forces mobilisées pour leur travail qui a permis de commencer la sécurisation de Magenta et de Ducos et de réaliser des opérations de dissuasions à la Vallée du Tir et à Rivière Salée", peut-on lire sur X. Outre ce bilan, le haut-commissariat a aussi annoncé que des "renforts [arrivaient] dans le grand Nouméa".

L'aéroport international de Nouméa fermé jusqu'à jeudi. Il demeurera fermé aux vols commerciaux jusqu'à jeudi 9 heures (minuit à Paris, dans la nuit de mercredi à jeudi), a annoncé la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Nouvelle-Calédonie, gestionnaire de la plateforme. L'activité commerciale est à l'arrêt depuis mardi, malgré les demandes notamment de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande, qui réclament de pouvoir évacuer leurs ressortissants.

Darmanin décore à titre posthume les deux gendarmes tués. Un avion militaire transportant les dépouilles des deux gendarmes morts en Nouvelle-Calédonie s'est posé, lundi, sur la base aérienne d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône. Au cours d'une cérémonie d'hommage, la médaille d'or de la sécurité intérieure a été décernée à Nicolas Molinari, 22 ans, et Xavier Salou, 46 ans, par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, et la ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux. 

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #PARIS2024 "Malheureusement, cette année, il n’y aura d’étape [de la flamme olympique] en Nouvelle-Calédonie", annonce Tony Estanguet, le président du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop). Il a déclaré à france.tv que le gouvernement français avait préféré annuler l'étape calédonienne de la flamme, en raison des émeutes qui secouent le pays, une décision qu'il "respecte". #NOUVELLE_CALEDONIE  
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #NOUVELLE_CALEDONIE Les premiers camions d’approvisionnement sont arrivés aujourd'hui en Nouvelle-Calédonie. Après le déblocage de certaines routes, les marchandises parviennent enfin jusqu’aux clients, comme le montre ce reportage. Suivez notre direct.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #NOUVELLE_CALEDONIE Lors du conseil de défense qui vient de s'achever, Emmanuel Macron a constaté "de nets progrès dans le rétablissement de l'ordre", a également appris franceinfo auprès de l'Elysée. Le chef de l'Etat "a demandé au gouvernement de continuer à faire preuve de concentration, de vigilance et d’engagement", ajoute la présidence. Suivez notre direct.
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    #NOUVELLE_CALEDONIE Des "moyens supplémentaires" vont être déployés en Nouvelle-Calédonie "pour protéger les bâtiments publics et ainsi remplacer pour un temps les forces de sécurité intérieure par des personnels militaires", a appris franceinfo auprès de l'Elysée à l'issue du conseil de défense convoqué à 18h30.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Voici un nouveau point sur l'essentiel de l'actualité ce soir :
    #NOUVELLE_CALEDONIE Un conseil de défense a démarré à 18h30 autour d'Emmanuel Macron pour évoquer la situation tendue en Nouvelle-Calédonie, où des blocages ont perduré aujourd'hui. La fermeture de l'aéroport a été maintenue jusqu'à jeudi. Suivez notre direct.
    • #METEO La Gironde et la Charente-Maritime sont placées en vigilance orange "pluie-inondation" ce soir et demain. Le prévisionniste alerte sur un "épisode de fortes pluies cette nuit et demain matin sur le nord de la Gironde et le sud de la Charente-Maritime".
    • #ISRAEL_PALESTINE Le président américain Joe Biden fustige dans un communiqué lapidaire le mandat d'arrêt réclamé par le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) contre des dirigeants israéliens, estimant qu'aucune "équivalence" n'est possible entre Israël et le Hamas. Suivez notre direct.
    • #GAUDIN L'ancien maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, qui a dirigé la cité phocéenne pendant vingt-cinq ans, est mort à l'âge de 84 ans. Retour sur sa carrière.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #NOUVELLE_CALEDONIE "Si on veut le retour au calme, il faut des mesures qui permettent le retour au calme", a jugé la candidate insoumise, invitée de franceinfo canal 27 ce soir. Manon Aubry accuse Emmanuel Macron de "craquer" une "énorme boîte d'allumettes", jugeant la source des émeutes est "le passage en force du gouvernement sur le projet de loi constitutionnelle, qui décide de manière unilatérale le dégel du corps électoral."  
  • Avatar
    Laure Cometti
    franceinfo Il y a 0 sec
    Bonjour @Alex987, vous faites référence au Conseil de Défense consacré à la situation en #NOUVELLE_CALEDONIE, qui a démarré à 18h30. Il s'agit d'un Conseil des ministres en format restreint, présidé par le président de la République, pour faire face aux crises importantes. Ce format est apparu en 1906, selon le site de l'Elysée et il est régi par l'article 15 de la Constitution de 1958. Durant la crise du Covid-19 en 2020, le Conseil de défense était devenu hebdomadaire, ce qui avait à l'époque suscité les critiques de l'opposition. Franceinfo avait alors expliqué leur fonctionnement et leurs règles dans cet article que je vous invite à lire si vous voulez en savoir plus.
  • Avatar
    Alex987
    Il y a 0 sec
    #NOUVELLE_CALEDONIE Bonjour et merci pour tout votre travail. En quoi consiste un conseil de défense, précisément ? Quels dispositifs législatifs ou constitutionnels le régissent ? Merci !!
  • Avatar
    Laure Cometti
    franceinfo Il y a 0 sec
    Bonjour @Me95, la crise en #NOUVELLE_CALEDONIE est couverte par la presse étrangère. Le quotidien britannique The Guardian a publié des témoignages d'habitants décrivant une situation semblable à une "guerre civile", un article en partie traduit par Courrier international. RFI rapporte que le média américain The Wall Street Journal suit également cette crise/. On y lit que les violences en Nouvelle-Calédonie inquiètent "ses voisins, notamment l'Australie et la Nouvelle-Zélande".
  • Avatar
    Me95
    Il y a 0 sec
    Bonjour Franceinfo, comment est vue la situation de la #NOUVELLE_CALEDONIE par la presse étrangère svp ? Merci pour le taf.