Christian Blanc raconte “La force des racines Kanak en Nouvelle-Calédonie”

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Nouvelle-Calédonie : une histoire chahutée par les clivages entre kanaks et anti-indépendantistes
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Préfet, ancien PDG de la RATP, d’Air France, Christian Blanc a œuvré aux premières pierres du processus d’autonomisation de la Nouvelle-Calédonie. Il est l’invité du 23h du mardi 30 mars.

Christian Blanc a été un acteur majeur des événements qui se sont déroulés en Nouvelle-Calédonie et des acteurs de Matignon. Dans son livre, il met en avant le fait qu’il ne faut jamais oublier les racines d’un peuple, son histoire. “Ce livre s’intitule La force des racines Kanak en Nouvelle-Calédonie. J’ai décidé de l’écrire trente ans après, parce que nous avons assisté à des drames en Nouvelle-Calédonie. Les Kanaks, ce ne sont pas ces sauvages tels qu’on les a nommés au début de la colonisation et qui ont failli disparaître”, précise-t-il.

Une civilisation ancienne

Selon les ethnologues, la civilisation kanak a plus de 3 000 ans. “Je pense que la force des racines, quand elles sont pareillement installées, finit peu à peu par produire certains effets”, explique Christian Blanc. Et notamment en termes d’identité, de culture et, en ce qui concerne la Nouvelle-Calédonie un jour, de souveraineté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.