Cet article date de plus de cinq ans.

Gironde : un chauffeur routier mis en examen pour viol et violences sur un couple d'auto-stoppeurs

Un chauffeur routier roumain a été mis en examen pour viol et violences volontaires, mercredi soir, a rapporté jeudi France Bleu Gironde. L'homme est suspecté d'avoir violé une jeune femme de 18 ans devant son compagnon.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Gradignan (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 15 au 16 août, alors que ce couple d'auto-stoppeur s'apprêtait à se reposer sur l'aire d'autoroute de Gradignan, à une dizaine de kilomètres au sud de Bordeaux. Le chauffeur routier leur a proposé de dormir dans sa cabine.

Les deux jeunes, tous deux âgés de 18 ans et originaires de Nantes, ont accepté, mais au moment de s'endormir, l'individu a pénétré dans la cabine de son camion. L'agresseur présumé a verrouillé les portes, s'en est pris à la jeune fille en lui mettant des coups de poing. Le petit ami de la victime a tenté d'intervenir mais il a été frappé très violemment par le suspect.

Le chauffeur du camion a alors violé la jeune auto-stoppeuse sous les yeux du petit ami de la victime. Le couple a ensuite été éjecté du camion.

L'homme, de nationalité roumaine et non domicilié en France, a été interpellé cinq jours plus tard, le 21 août, en Maine-et-Loire et a été qualifié par les autorités de "dangereux". La procureure de la République de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot a estimé que le suspect avait "particulièrement préparé son acte".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gironde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.