Cet article date de plus d'un an.

Charente : l'incontournable éclade de moules

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Charente : l'incontournable éclade de moules
France 2
Article rédigé par
J. Weyl, E. Delevoye, L. Lavieille, F. Jamois - France 2
France Télévisions

C’est une spécialité de l’Île d’Oléron. L’éclade est une recette et une façon de griller les moules sur une planche en bois. Inventé par les pêcheurs de l’île au XIIIe siècle, c’est devenu un plat incontournable.

Derrière les façades colorées des anciennes cabanes de pêcheurs, se transmet un art d’autrefois. Une recette typique du sud de la Charente. L’éclade de moules commence toujours par une belle pêche. Entre l’Île d’Oléron et La Rochelle, c’est la pleine saison des moules de corde. Un nom qui provient des longs câbles sur lesquels elles grandissent. Tout juste sorties de l’eau, elles sont lavées et triées sur le bateau.

Mamelou : le roi de l'éclade sur l'Île d'Oléron

Il faut un an à la moule de corde pour atteindre la taille idéale. Pour la moule de bouchot, il faut plus de patience. Accrochée à des pieux de chêne, celle-ci passe la moitié de sa vie dans l’eau. Ce qui lui donne son goût et sa texture particulière. Sur Oléron, Michel Aubrière, dit "Mamelou", est le roi de l’éclade de moules. Son restaurant est devenu une institution en quarante ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Charente

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.