Charente-Maritime : à la découverte de la Corderie royale de Rochefort

Publié
Charente-Maritime : à la découverte de la Corderie royale de Rochefort
Article rédigé par
R.Asencio, J.Delage, L.Rouvray, Images drone : Centre international de la mer - La Corderie Royale - France 2
France Télévisions
La Corderie royale, à Rochefort en Charente-Maritime, est une manufacture créée par Louis XIV pour fabriquer les cordages des bateaux de la marine de guerre. Un bâtiment historique long de 374 mètres.

Elle fut la plus grande manufacture d’Europe. Les cordages de plusieurs centaines de bateaux français ont été fabriqués dans la Corderie royale de Rochefort (Charente-Maritime). Le monument a été bâti au XVIIe siècle, sous Louis XIV, prêt d’un fleuve pour attirer l'œil de ceux qui naviguaient sur la Charente. "On a construit cet atelier comme un palais, certains architectes ont travaillé à la fois sur le château de Versailles et sur la création de l'arsenal de Rochefort. On est dans un objet d’architecture baroque où tout est fait pour subjuguer le nouvel arrivant et souligner à gros traits la puissance du roi de France", explique Emmanuel de Fontainieu, directeur de la Corderie royale.

Un atelier plus long que la tour Eiffel

L’atelier mesure 374 mètres de long, plus que la tour Eiffel. La longueur extrême du bâtiment était nécessaire pour la fabrication des cordes, atteignant parfois 200 mètres de long. Durant deux siècles, la Corderie royale a fourni en cordage les vaisseaux de la marine de guerre. Elle est la pièce maîtresse de l’arsenal de Rochefort qui avait pour mission de redonner sa puissance maritime à la France. Détruite lors de la Seconde Guerre mondiale, elle a été rebâtie à l’identique à l'extérieur et transformée en musée à l'intérieur. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.