Seine-Maritime : le gros félin repéré a été attrapé par les gendarmes, il s'était enfui de chez son propriétaire "apeuré par la tempête"

Plusieurs personnes ont aperçu un gros félin aux oreilles pointues dans deux communes de Seine-Maritime. Il a été attrapé par la gendarmerie. Il s'agit en fait d'un caracat, un hybride entre un caracal et un chat abyssin.

Le gros félin photographié dimanche et lundi à Bréauté (Seine-Maritime) a été attrapé par les gendarmes, mardi, sur cette même commune, indique France Bleu Normandie.

Les gendarmes du peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie (PSIG) de Fécamp ont capturé l'animal, qui est a priori sain et sauf. "Le félin se porte bien", indique la gendarmerie de Seine-Maritime sur Twitter qui précise que "les gendarmes aussi se portent bien". Dans le même message, elle identifie le gros félin aux oreilles pointues comme étant un caracat,  un chat hybride entre un caracal et un chat abyssin.

Effrayé par le tempête

La gendarmerie indique, toujours sur Twitter, que ce caracal, inoffensif, est encore jeune et craintif. Il s'est échappé ce week-end du domicile de son propriétaire, dans la région de Lillebonne, "apeuré par la tempête".

Dans un premier temps, il y avait un doute sur l'animal et la possibilité qu'il s'agisse d'un lynx avait été évoquée.