Cet article date de plus d'un an.

Pêche : plusieurs ports bloqués en France par des pêcheurs en colère

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pêche : plusieurs ports bloqués en France par des pêcheurs en colère
Pêche : plusieurs ports bloqués en France par des pêcheurs en colère Pêche : plusieurs ports bloqués en France par des pêcheurs en colère (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - M. Larguet, A. Chopin, T. Petit, Y. Moine, J. Delage, Y. Saidani, France 3 Régions
France Télévisions
Jeudi 30 mars, de très nombreux ports étaient bloqués à travers toute la France. Les pêcheurs dénoncent des interdictions à répétition et craignent pour leur avenir.

Postés à l'entrée du port du Havre (Seine-Maritime), près de 60 bateaux venus d'à peu près partout en France ont bloqué l'accès, jeudi 30 mars. "Je trouve ça bien, qu'on soit tous solidaires et qu'on ne lâche rien", déclare un pêcheur. Interdictions à répétition, quota, prix du gazole, les raisons de la colère sont nombreuses. Pour un pêcheur d'Arcachon (Gironde), le sentiment d'acharnement domine. Le projet européen d'interdiction de la pêche à chalut dans les aires marines protégées lui paraît injuste.

Près de 700 pêcheurs à terre à Brest

À Brest (Finistère), quelques bateaux étaient sur l'eau. À terre, ils étaient près de 700 pêcheurs. Toute la filière fait savoir son mécontentement. À Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques), la halle aux poissons était fermée. Aucune vente n'a été effectuée sur les étals. Les pêcheurs craignent pour leur avenir. Pour une ONG, les contraintes environnementales vont permettre de préserver la ressource et de garantir l'avenir de la filière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.