Calvados : un mystérieux coffre-fort allemand de la Seconde Guerre mondiale découvert

La France célèbre jeudi 18 juin les 80 ans de l’appel du général de Gaulle. Une page de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale est célébrée, mais bien d’autres sont à découvrir. À Englesqueville-la-Percée (Calvados), un coffre-fort qui appartenait aux troupes allemandes vient d’être découvert par hasard.

France 3

Un coffre-fort vide, mais chargé d’histoire. Voilà ce qu’ont découvert les archéologues du conseil départemental du Calvados en fouillant l’ancien site d’une station radar construite par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale. Soixante-seize ans après la prise de contrôle de la station par les forces américaines, la terre vient de livrer les secrets de la bataille, jusqu’alors inconnus des historiens. C’est en 1943 que les Allemands installent cette station radar entre Omaha Beach et la pointe du Hoc, lieu stratégique pour surveiller la Manche.

Mis au jour par le chantier d’une piste cyclable

Quelque 150 soldats allemands sont postés ici le 7 juin 1944 lorsque les Américains lancent l’assaut. Ces fouilles réalisées pour l’aménagement d’une piste cyclable côtière ont mis au jour tout un tas d’objets d’un passé enfoui. Le site du radar était connu, mais après-guerre, la terre est cultivée et jamais fouillée. "On préfère, tout de suite après la Seconde Guerre mondiale, oublier ce qui s’est passé, et cet endroit tombe totalement dans l’oubli", explique Sylvie Jacq, conseillère départementale en charge de l’archéologie. Sur le futur chemin côtier, un affichage racontera le récit oublié pour permettre à chacun d’en entretenir la mémoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage d\'Arromanches-les-Bains, le 4 juin 2019, deux jours avant les célébrations marquant le 75e anniversaire du Débarquement (photo d\'illustration).
La plage d'Arromanches-les-Bains, le 4 juin 2019, deux jours avant les célébrations marquant le 75e anniversaire du Débarquement (photo d'illustration). (LUDOVIC MARIN / AFP)