Normandie : la fusion des communes à l'épreuve des élections municipales

Les pouvoirs publics encouragent la fusion des communes. L'accouchement se fait parfois dans la douleur.

France 3

Dans le Bocage normand, comme partout en France, villes et villages ont chacun leur clocher, leur nom, leur mairie. Mais dans cette région, sept communes ont décidé de ne faire qu'une. La nouvelle s'appelle Les Monts d'Aunay. Reste à élire un maire. Pour l'instant, ils sont encore sept, qui ont décidé il y a deux ans de se marier. La dot était intéressante : 250 000 € par an versés par l'État pendant trois ans.

Une nouvelle difficile à accepter pour les habitants

La phase de transition à sept est terminée, les 4 800 habitants de la commune nouvelle vont devoir se choisir un maire et un seul. Au café du coin, les administrés sont un peu énervés de ne pas avoir été consultés. Il leur faut aussi accepter de partager les agents communaux. "Ce qui est plus embêtant, ce sont les temps de trajet, il faut prévoir", indique l'un d'eux. La France était une terre de 36 000 clochers. Aujourd'hui, le pays compte 34 970 communes et autant de maires à élire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bénévoles comptent les bulletins de vote au soir du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014 à Lyon (Rhône).
Des bénévoles comptent les bulletins de vote au soir du premier tour des élections municipales, le 23 mars 2014 à Lyon (Rhône). (JEFF PACHOUD / AFP)