Vent : 10 000 foyers sans électricité dans le Nord, alerte orange sur la Corse

Plus de 200 agents d'ERDF sont mobilisés pour réparer les dégâts dans le Nord et des vents de 200 km/h sont attendus sur le Cap Corse.

Des vents violents ont provoqué la chute d\'une cheminée, place Sébastopol à Lille (Nord), le 5 janvier 2011.
Des vents violents ont provoqué la chute d'une cheminée, place Sébastopol à Lille (Nord), le 5 janvier 2011. (PHOTOPQR / VOIX DU NORD / MAXPPP)

Le vent souffle à nouveau dans le nord de la France. Selon Reuters, environ 10 000 foyers sont privés d'électricité jeudi 5 janvier dans le Nord et le Pas-de-Calais, en raison de fortes rafales de vent qui balaient ces départements, placés par Météo France en vigilance jaune "vents violents" mercredi soir.

Plus de 200 agents d'Electricité réseau distribution France (ERDF) sont mobilisés pour régler les problèmes. Ceux-ci sont principalement dus à des arbres tombés sur les lignes et des câbles emportés par le vent. Près de 2 800 clients sont privés d'électricité dans le Nord et 3 800 dans le Pas-de-Calais, a expliqué ERDF.

L'A1 Lille-Paris rouverte

Si les rafales se sont fortement fait sentir sur le littoral de la Manche dans la nuit, le vent semble se déplacer vers l'intérieur des terres dans la matinée. 

Ces vents, qui soufflent jusqu'à 100 km/h, ont provoqué plus d'une centaine d'interventions des pompiers et un accident sur l'A1 Lille-Paris, qui a dû être fermée pendant plusieurs heures. Deux poids lourds ont percuté un arbre tombé sur la voie et ont perdu une partie de leur chargement, à hauteur de Vendeville, près de Lille.

Alerte orange sur la Corse

Les deux départements de Corse ont été placés en alerte orange jeudi par Météo France en raison d'une violente tempête hivernale qui pourrait générer dans l'après-midi des vents de 200 km/h sur le Cap Corse, et de 130 à 150 km/h sur le reste de l'île.

Météo France a également placé la Corse-du-Sud en vigilance orange pour le risque de submersion sur la frange ouest du littoral.  

L'organisme météorologique, qui recommande une "vigilance extrême", prévoit un renforcement du vent d'ouest à sud-ouest jeudi après-midi. Les bourrasques devraient souffler violemment jusqu'au milieu de la nuit de jeudi à vendredi.