Nicolas Sarkozy a failli se déclarer candidat... à un ouvrier du bâtiment

Le chef de l'Etat a été interpellé sur un chantier qu'il visitait dans l'Essonne. Après un moment d'hésitation, il n'a retenu sa confession très attendue qu'à cause des caméras.

Francetv info

Nicolas Sarkozy a failli déclarer jeudi 2 février sa candidature à un second mandat présidentiel à... un ouvrier du bâtiment croisé à Mennecy (Essonne), ne retenant sa confession très attendue qu'à cause de la présence de caméras.

Alors qu'il visitait un chantier de 130 logements sociaux en construction sur un terrain vendu par l'Etat, le président a été interpellé par un ouvrier qui lui a posé la question de sa candidature. "Candidat, pas candidat ?" lui lance l'ouvrier. Nicolas Sarkozy regarde autour de lui, sourit et lui répond : "Caméra, pas caméra ?" Un long silence s'installe alors, interrompu par le président : "On se comprend…"

 

(PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)