A cinq jours de l'échéance, Hollande et Sarkozy ex æquo au premier tour

Selon le baromètre Ipsos/Logica Business Consulting, le candidat PS et celui de l'UMP sont ex æquo au 1er tour, avec 27% des intentions de vote. Au 2e tour, François Hollande l'emporterait largement.  

A cinq jours du premier tour, le sondage Ipsos-Logica Business Consulting donne Nicolas Sarkozy et François Hollande à 27% des intentions de vote. 
A cinq jours du premier tour, le sondage Ipsos-Logica Business Consulting donne Nicolas Sarkozy et François Hollande à 27% des intentions de vote.  (THOMAS SAMSON / AFP)

A cinq jours de l’échéance présidentielle, Nicolas Sarkozy et François Hollande finissent la première partie de la campagne à égalité, selon la dernière édition du baromètre Ipsos/Logica Business Consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde, publié mardi 17 avril. Tout deux rassemblent 27% des intentions de vote au premier tour.

La candidate du Front national, Marine Le Pen, monte sur la troisième marche du podium avec un score de 15,5%, soit une progression de 0,5 point sur la semaine. Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) s'est par ailleurs stabilisé à 14,5% pour la troisième semaine consécutive. 

François Bayrou (MoDem) franchit à nouveau la barre des 10%, tandis qu'Eva Joly enregistre une progression d'un point, pour atteindre 2,5%. 

De nombreux électeurs encore indécis

Si Nicolas Sarkozy a perdu plus de points (-2) que François Hollande (-1,5), le président sortant bénéficie des intentions de vote d'un électorat moins indécis. 85% de ses électeurs se disent sûrs de leur choix, contre 77% des électeurs de François Hollande. Dans son ensemble, seules 71% (-9 points) des personnes interrogées savent à 100% qui figurera sur les bulletins qu'elles glisseront dans l'urne dimanche. 

Au premier tour, les électeurs les plus indécis se comptent dans les rangs du MoDem : 45% des électeurs de François Bayrou précisent ne pas être certain de voter effectivement pour le candidat centriste. Ces derniers pourraient, à 33%, accorder leur vote à Nicolas Sarkozy. A gauche, ils hésitent davantage entre leur candidat et Jean-Luc Mélenchon (19%), qu'avec François Hollande (12%). 

Victoire de Hollande au second tour 

Au second tour, le sondage fait état d'une large victoire du candidat socialiste, François Hollande, avec 56% (+1) contre 44% (-1) pour le président sortant. 

Le candidat PS bénéficierait notamment du report des voix de Jean-Luc Mélenchon à 83 %. Plus étonnant, 37% des électeurs du MoDem se porteraient sur François Hollande, contre 30% sur la candidature de Nicolas Sarkozy. 

Quant aux électeurs de Marine Le Pen, ils seraient 44% à se tourner vers Nicolas Sarkozy et 23% vers François Hollande. 

Sondage réalisé les 13 et 14 avril 2012 par téléphone auprès d'un échantillon de 894 personnes inscrites sur les listes électorales, issu d'un échantillon de 967 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas par sexe, âge, profession du chef de famille, région et catégorie d’agglomération.