Cet article date de plus de neuf ans.

Midi-Pyrénées et Limousin, régions préférées de la gastro-entérite cette année

L'épidémie a déjà touché près de 900 000 personnnes ces cinq dernières semaines. Et ça ne devrait pas s'arranger dans l'immédiat...

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une patiente consulte chez un médecin généraliste à Bordeaux (Gironde), en janvier 2012. (PATRICK BERNARD / AFP)

Vous en avez peut-être déjà fait les frais cet hiver : l'épidémie de gastro-entérite bat son plein. Depuis cinq semaines, près de 900 000 personnes en ont souffert en France métropolitaine, selon le dernier bulletin du réseau Sentinelles-Inserm publié mercredi 8 février. Ce chiffre pourrait même, dans les faits, être plus important car cette statistique ne prend en compte que les malades qui sont allés consulter un médecin généraliste. 

Six régions ont été particulièrement touchées cette année, bien au-dessus du seuil épidémique qui est de 271 cas pour 100 000 habitants. Il s'agit des régions Midi-Pyrénées (522 cas pour 100 000 habitants), Limousin (481), Haute-Normandie (394), Poitou-Charentes (378), Bourgogne (366) et Centre (287). La moitié des personnes malades étaient âgées de moins de 22 ans. 

La semaine dernière, le nombre de nouveaux cas de ces diarrhées aiguës a été estimé à 182 000. D'après le réseau Sentinelles-Inserm, le niveau d'activité de ces gastro-entérites devrait rester constant cette semaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.