Mélenchon "surpris" par son succès

"Le Front de gauche est en train de devenir un front du peuple", lance son leader, qui affirme qu'il ne cherche pas à marcher sur les platebandes du PS, jeudi.

Francetv info

Alors qu'on lui demande sur France Info, jeudi 29 mars, s'il marche sur les platebandes du PS, Jean-Luc Mélenchon souligne que ce n'est pas ce qu'il cherche à faire. Et le candidat du Front de gauche de se dire "surpris" de voir 120 000 personnes à la Bastille et plus de 20 000 personnes à Lille venir assister à ses meetings. "Le Front de gauche est en train de devenir un front du peuple", lance l'ancien socialiste.

Jean-Luc Mélenchon, le 28 mars 2012 aux Lilas (Seine-Saint-Denis).
Jean-Luc Mélenchon, le 28 mars 2012 aux Lilas (Seine-Saint-Denis). (JACQUES DEMARTHON / AFP)