Insécurité : l’île de Mayotte confrontée à une vague de violences

Publié Mis à jour
Insécurité : l’île de Mayotte confrontée à une vague de violences
Article rédigé par
L. Feuerstein, G. Attoumani, G. Louis, @RevelateursFTV, D. Chevalier - France 3
France Télévisions
Au lendemain d’une nouvelle attaque très violente d’un bus scolaire à Mayotte, le transport des élèves ne sera pas assuré sur l’île jeudi 17 novembre.

Des débris de verre jonchent le sol et les sièges du bus scolaire qui a été victime d’une violente attaque, mercredi 16 novembre. Des énormes pierres ont été lancées par une bande, nombreuse d’une trentaine de personnes. Le chauffeur figure parmi les blessés. Cette attaque est loin d’être un cas isolé à Mayotte puisque 95 caillassages auraient eu lieu sur l’île, de janvier à octobre. Ces actes violents sont causés par des règlements de compte entre bandes.

Les établissements scolaires touchés


Les bus scolaires ne sont pas les seules victimes de cette vague de violence puisque certains individus ont tenté de s’introduire dans un lycée. Les attaques sont également de plus en plus nombreuses dans les rues de Mayotte. "Ils voulaient mon téléphone, ils m’ont poursuivi et m’ont rattrapé vers l’arrêt de bus. Heureusement, des potes à moi ont débarqué", témoigne un homme qui se cache le visage. Des détonations ont même été entendues à Mayotte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.