Martine Lalande, médecin engagée en faveur du tiers payant

France 3 a rencontré une médecin généraliste qui, contrairement à de nombreux autres, applique le tiers payant depuis très longtemps.

FRANCE 3
Au coeur d'une cité de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) se trouve le cabinet de Martine Lalande. Chez elle, les patients ne paient pas la consultation au tarif habituel de 23 euros. Pour cette généraliste, le tiers payant est une évidence. Martine est une militante et depuis longtemps. Elle effectue ses visites à domicile, à vélo.  Elle se bat pour que tous les habitants de Gennevilliers aient accès aux soins. Les patients qu'elle soigne ont des revenus modestes. Sans le tiers payant, beaucoup n'iraient pas voir le médecin ou trop tard. 

N'exclure personne 

Pour Martine Lalande, la priorité c'est le contact avec la population, n'exclure personne. Dans son cabinet, tout le monde connaît son engagement et ses pratiques. Chacun y trouve son compte et la salle d'attente ne désemplit pas. À Gennevilliers, sur 35 généralistes,  plus de la moitié font le tiers payant. La colère des confrères qui s'y opposent, Martine Lalande l'explique par une mauvaise communication du gouvernement.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le projet de loi santé porté par la ministre Marisol Touraine prévoit la généralisation du tiers payant en 2017.
Le projet de loi santé porté par la ministre Marisol Touraine prévoit la généralisation du tiers payant en 2017. (CITIZENSIDE / GERARD BOTTINO / AFP)