Manuel Valls présente son plan anti-ghettos

Le Premier ministre a présenté ce vendredi 6 mars son plan d'action pour lutter contre les ghettos urbains.

France 3

Après les attentats de Paris, Manuel Valls avait provoqué la polémique en comparant certaines banlieues à un apartheid social. Aujourd'hui, le ministre va plus loin en dévoilant une série de mesures pour pousser les maires à construire des HLM. Il avait promis de lutter contre les ghettos urbains. La mesure phare prévoit de renforcer les pouvoirs des préfets. Ils pourront faire construire des logements sociaux dans les communes récalcitrantes. "L'État agira avec une très grande fermeté et reprendra si nécessaire l'autorité sur les permis de construction et sur les préhensions", a déclaré Manuel Valls.

Un milliard d'euros consacré aux quartiers

À l'inverse, les préfets devront limiter les logements sociaux dans les communes qui en comptent déjà au moins 50%. Pour, comme le dit Manuel Valls "arrêter d'ajouter de la pauvreté à la pauvreté", il propose de ne plus reloger dans les quartiers prioritaires les personnes aux ressources trop faibles. Le Premier ministre annonce qu'un milliard d'euros sera consacré à ces nouvelles mesures pour les quartiers sur les trois prochaines années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Manuel Valls, lors d\'une conférence de presse, à Paris, le 6 mars 2015.
Le Premier ministre, Manuel Valls, lors d'une conférence de presse, à Paris, le 6 mars 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)