Cet article date de plus de douze ans.

Manifestation syndicale pour l'emploi industriel

Entre 13.000 et 30.000 participants ont manifesté jeudi à Paris pour le développement industriel et l'emploi
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Cortège de manifestants à Paris le 22 octobre 2009 (© AFP François Guillot)
Entre 13.000 et 30.000 participants ont manifesté jeudi à Paris pour le développement industriel et l'emploiEntre 13.000 et 30.000 participants ont manifesté jeudi à Paris pour le développement industriel et l'emploi

Des manifestants sont venus de toutes les régions de France pour répondre à l'appel de la CGT et de l'Union syndicale Solidaires.

On pouvait voir les manifestants brandir des banderoles "stoppons les délocalisations", "luttons pour le plein emploi" ou encore "agissons pour l'emploi industriel, nos conditions de travail".

Le secrétaire général de la CGT, Bernard Thibault, et le porte parole du Nouveau parti capitaliste, Olivier Besancenot, figuraient parmi les manifestants, qui ont marché entre la place Denfert Rochereau et le ministère de l'Economie.

"Les employeurs de l'industrie annoncent une reprise, des chiffres qui sont meilleurs et le moins que l'on puisse dire, c'est que du point de vue de l'emploi, des salaires et des conditions de travail, c'est tout le contraire", déplore Olivier Besancenot. "Il est grand temps d'interdire les licenciements dans tous ces secteurs touchés par la crise" conclut-il.

Tous plaident pour plus d'embauches. "On a énormément de travail et l'entreprise fait énormément de bénéfices, par contre c'est zéro embauches", affirme par exemple Jean Camonin, employé de la Snecma (motoriste aéronautique et spatial). "On a énormément de travail et l'entreprise fait énormément de bénéfices, par contre c'est zéro embauches", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.