Lourdes : un pèlerinage sous haute surveillance

Pour ce lundi de l'Assomption, 25 000 personnes sont attendues à Lourdes (Hautes-Pyrénées). Des célébrations particulières dans ce contexte marqué par les attentats.

France 2

Des prières et des chants religieux qui résonnent depuis ce dimanche 14 août à Lourdes (Hautes-Pyrénées) où des milliers de pèlerins ont déjà commencé à se recueillir dans un contexte, cette année, très particulier. L'assassinat du père Jacques Hamel est dans tous les esprits. "Ça ne peut que raffermir ma foi et la faire grandir", dit un homme au micro de France 2.

Plus de 25 000 chrétiens

Les pèlerins sont au rendez-vous, rassurés peut-être par ce dispositif de sécurité inédit. Les prières se feront cette année sous le regard attentif des 500 policiers et militaires déployés. "Ça ne pose aucun problème et je pense que les gens se sentent rassurés", estime un autre homme qui n'a pas hésité à faire le déplacement à Lourdes malgré la menace terroriste.

Plus de 25 000 chrétiens célébreront aujourd'hui l'Assomption dans ce lieu saint qui prendra presque une allure de forteresse.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'évêque de Tarbes et Lourdes, Monseigneur Brouwet (à gauche), Bernard Cazeneuve (au centre) et la maire de Lourdes, Josette Bourdou (à droite), le 13 août 2016 à Lourdes (Hautes-Pyrénées).
L'évêque de Tarbes et Lourdes, Monseigneur Brouwet (à gauche), Bernard Cazeneuve (au centre) et la maire de Lourdes, Josette Bourdou (à droite), le 13 août 2016 à Lourdes (Hautes-Pyrénées). (PASCAL PAVANI / AFP)