Cet article date de plus de huit ans.

Lot-et-Garonne. Un morceau du corps d'un bébé découvert par des chiens

Les enquêteurs ont bouclé le périmètre de la propriété de Clairac, où a eu lieu la macabre découverte.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Clairac (Lot-et-Garonne), où les restes d'un nourrisson ont été découverts mardi 18 septembre 2012. (BRUNO BARBIER / ONLY FRANCE / AFP)

FAIT DIVERS – Un morceau de corps humain, très vraisemblablement celui d'un nourrisson, a été découvert mardi 18 septembre en fin d'après-midi à Clairac (Lot-et-Garonne) par des chiens de chasse. Le morceau, dont la nature n'a pas été précisée, a été découvert vers 17 heures sur une propriété isolée située à Clairac, à une quarantaine de km au nord-ouest d'Agen, à deux kilomètres du bourg.

Les deux chiens ont ramené chez leur maître un morceau de ce qui s'apparente à des restes humains d'un nourrisson dont l'âge n'a pas été déterminé, à indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête. Aussitôt, le propriétaire des chiens, a priori sans lien avec le nourrisson, a avisé la gendarmerie qui a "gelé" les lieux et bouclé le périmètre de la propriété. 

Des recherches ont été engagées avec l'aide d'un chien pisteur de la gendarmerie en début de soirée, pour remonter jusqu'au lieu supposé de la découverte et vérifier l'éventuelle présence d'autres parties du corps. Une magistrate du parquet d'Agen s'est par ailleurs rendue sur place, et un médecin légiste doit désormais examiner la partie du corps mise au jour par les deux animaux, avant un transfert vraisemblable vers l'institut médico-légal de Bordeaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.