Lieux touristiques : les urgences doivent faire face à une forte hausse de la population estivale

À Fréjus, France 2 a suivi le service des urgences. La population passe de 50 000 personnes l'hiver à 150 000 l'été.

FRANCE 2

L'été, au SAMU de Fréjus (Var) les urgences s'enchaînent. Il faut faire face à l'afflux de touristes en plus de la population locale. "On multiplie les interventions par deux ou trois", explique un urgentiste, au micro de France 2.  

Jusqu'à 300 personnes 

Le chiffre de 50 000 habitants l'hiver est triplé en été. Les petits ou gros bobos atterrissent tous dans l'hôpital de 500 places. Les urgences sont surchargées. Beaucoup de patients attendent dans les couloirs, faute de places. Aides-soignantes, infirmières et médecins, ils sont dix à gérer l'afflux. Il n'y a pas d'effectif supplémentaire l'été.
Au plus fort de l'été, les urgences de Fréjus reçoivent jusqu'à 300 personnes par jour, deux fois plus que le reste de l'année.  
 
La nuit, trouver des lits pour les patients est un véritable casse-tête.

Le JT
Les autres sujets du JT
27 Mars 2015 - Image d\'illustration du service des urgences de l\'hôpital Tenon à Paris
27 Mars 2015 - Image d'illustration du service des urgences de l'hôpital Tenon à Paris ( MAXPPP)