Les tongs, un repaire de bactéries

Accessoire indispensable de nos vacances et des journées ensoleillées, les tongs seraient en réalité dangereuses pour notre santé, selon une étude américaine.

FRANCE 2

La tong sort des placards dès que le mercure commence à grimper. Dans la rue ou sur la plage, en plastique ou en cuir, il n'y a plus matière à discuter, la tong est l'indispensable de l'été. Et les arguments de ceux qui l'ont adoptée sont nombreux : "On ne transpire pas dedans, ça se nettoie facilement, c'est facile à mettre et à enlever", énumère une jeune femme au micro de France 2.

Plus de 18 000 variétés de bactéries

Chaque année, 420 000 nouveaux acquéreurs laissent respirer leurs orteils. Mais selon des chercheurs américains, la tong abriterait plus de 18 000 variétés de bactéries. Le frottement des semelles en plastique sur des talons asséchés par l'été favoriserait leur développement. Le port des tongs provoquerait également des douleurs : complètement plates, les tongs provoqueraient en effet l'apparition de corne sur le talon.
Le JT
Les autres sujets du JT
L\'article R.412-6 du Code de la route proscrit tout ce qui \"empêche le conducteur de se tenir constamment en position d\'exécuter toutes les manœuvres qui lui incombent\". Les tongs peuvent en faire partie. 
L'article R.412-6 du Code de la route proscrit tout ce qui "empêche le conducteur de se tenir constamment en position d'exécuter toutes les manœuvres qui lui incombent". Les tongs peuvent en faire partie.  (WENN / SIPA )