Les négociations entamées mercredi avec les salariés en grève d'Emmaüs n'ont pas débouché sur un accord vendredi soir

C'est ce qu'a annoncé à l'AFP le délégué général de l'association, Didier Cusserne. Selon lui, un accord a été trouvé avec les organisations syndicales sur l'amélioration des conditions de travail, mais pas sur les salaires.Les salariés d'Emmaüs sont en grève depuis mardi, pour la première fois dans l'histoire de l'association.

Des salariés d\'Emmaüs (archives)
Des salariés d'Emmaüs (archives)

C'est ce qu'a annoncé à l'AFP le délégué général de l'association, Didier Cusserne. Selon lui, un accord a été trouvé avec les organisations syndicales sur l'amélioration des conditions de travail, mais pas sur les salaires.

Les salariés d'Emmaüs sont en grève depuis mardi, pour la première fois dans l'histoire de l'association.

La direction d'Emmaüs a fait des propositions sur les salaires qui mettent l'association "en situation difficile", mais "ne peut aller plus loin" sans une contribution des pouvoirs publics, a expliqué M. Cusserne.

Les négociations, a-t-il dit à l'AFP, ont été suspendues vendredi soir avec les organisations syndicales, mais la direction est prête à les reprendre au cours du week-end.