Cet article date de plus de huit ans.

Les magasins de bricolage peuvent ouvrir le dimanche jusqu'en juillet 2015

Le gouvernement a publié un décret en ce sens, mercredi 31 décembre. Mais cette dérogation est simplement temporaire, car une loi sur le travail dominical est en préparation.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un magasin de l'enseigne Bricorama, le 31 octobre à Lille (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Les magasins de bricolage seront autorisés à ouvrir le dimanche jusqu'en juillet 2015, selon un décret publié par le gouvernement, mercredi 31 décembre. Le ministère du Travail insiste toutefois sur le caractère "transitoire" de cette "dérogation" et réaffirme que le repos dominical "doit rester la règle générale". De fait, le secteur du bricolage est inscrit sur la liste des secteurs ayant la possibilité d'ouvrir le dimanche sans autorisation préalable. Ce décret ménage les enseignes, puisque Bricorama est en conflit avec ses concurrents Leroy Merlin et Castorama. 

Cette possibilité, réclamée de longue date par les magasins et plus récemment par des collectifs de travailleurs, ne durera pas au-delà du 1er juillet 2015. A partir de cette date, le secteur du bricolage sera logé à la même enseigne que les autres, à savoir un maximum de douze dimanches ouverts par an (sept décidés par le maire et cinq à leur discrétion), contre cinq actuellement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.