Les expulsions de sans-papiers auraient augmenté de 12% en 2012

Selon "Libération", 36 800 étrangers en situation irrégulière en France auraient été expulsés en 2012, contre 32 900 en 2011.

Des étrangers font la queue devant la préfecture de Seine-Seint-Denis pour la régularisation de leurs titres de séjour, le 3 décembre 2012 à Bobigny.
Des étrangers font la queue devant la préfecture de Seine-Seint-Denis pour la régularisation de leurs titres de séjour, le 3 décembre 2012 à Bobigny. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Selon Libération, l'année 2012 aurait marqué une nette hausse du nombre d'expulsions d'étrangers en situation irrégulière en France : 36 800, contre 32 900 en 2011, soit une hausse de près de 12 %.

"A titre de comparaison, le nombre d'expulsions était de 24 000 en 2006 et avait atteint 28 000 en 2010", écrit Libération. Toujours selon le quotidien, l'essentiel de l'augmentation serait concentré sur le premier semestre de l'année 2012.

Continuité dans la politique d'immigration 

Le ministère de l'Intérieur avait déjà prévenu, en novembre, qu'un nouveau record allait être franchi en 2012 en la matière, avec environ 35 000 expulsions. Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, avait cependant affiché à la même époque la volonté de maintenir la politique de fermeté adoptée pendant le mandat de Nicolas Sarkozy en matière de régularisation.

En effet, la circulaire définissant depuis novembre les nouveaux critères de régularisation ne devrait pas permettre plus de 30 000 régularisations par an. Soit un niveau équivalent à celui des dernières années.