Sarkozy veut un éthylotest dans chaque voiture au printemps 2012

Le président de la République souhaite que la présence de ce dispositif soit rendue obligatoire afin de permettre aux particuliers d'évaluer s'ils sont en mesure de prendre le volant.

Nicolas Sarkozy à l\'Elysée lors de la remise des Echarpes d\'or de la prévention routière, le 30 novembre 2011.
Nicolas Sarkozy à l'Elysée lors de la remise des Echarpes d'or de la prévention routière, le 30 novembre 2011. (PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP)

Nicolas Sarkozy souhaite que la présence d'un éthylotest dans chaque voiture soit obligatoire à partir du printemps prochain, a-t-il annoncé mercredi 30 novembre. A l'Elysée, le président de la République a expliqué que ce dispositif à bord des voitures permettra aux particuliers d'évaluer s'ils sont en mesure de prendre le volant après avoir consommé de l'alcool.

Le chef de l'Etat s'est exprimé alors qu'il remettait les Echarpes d'or de la prévention routière, qui récompensent des communes et des départements pour leurs initiatives en matière de lutte contre les accidents de la route. 

Déploiement d'un limitateur automatique de vitesse

Nicolas Sarkozy a aussi annoncé le déploiement de 400 nouveaux radars fixes d'ici à fin 2012. Des radars qui ne seront plus signalés par des panneaux. Le président de la République a également souhaité la généralisation des radars mobiles de nouvelle génération avant la fin du 1er semestre 2012 et l'élaboration rapide d'un plan de déploiement, en France, du limitateur automatique de vitesse Lavia dans les véhicules. 

Se prononçant pour "la création d'une journée nationale pour les victimes de la route", il a par ailleurs réaffirmé l'objectif d'une réduction du nombre de personnes tuées sur les routes à 3 000 par an d'ici à 2012, contre 8 000 morts dénombrés il y a dix ans.

FTVi