Les cyclistes parisiens vont bientôt avoir le droit de griller les feux rouges

La municipalité a annoncé son intention de généraliser, d'ici à septembre, l'expérimentation des cédez-le passage cyclistes au feu, selon "Le Parisien" de vendredi.

Les cyclistes n\'auront bientôt plus à s\'arrêter aux feux rouges, a indiqué la mairie de Paris, vendredi 10 juillet 2015.
Les cyclistes n'auront bientôt plus à s'arrêter aux feux rouges, a indiqué la mairie de Paris, vendredi 10 juillet 2015. (JACQUES LOIC / PHOTONONSTOP / AFP)

Bonne nouvelle pour les deux-roues à Paris. Les cyclistes de la capitale n'auront bientôt plus à s'arrêter aux feux rouges, indique Le Parisien vendredi 10 juillet, et n'auront ainsi plus à payer les 90 euros d'amende liés à cette infraction. La mairie de Paris a l'intention de généraliser les cédez-le-passage cyclistes au feu entre juillet et septembre, lorsque la circulation est plus faible.

Pas de "dégradation pour la sécurité des usagers"

Une phase d'expérimentation avait été mise en place il y a deux ans sur 526 carrefours à feu situés dans les zones  limitées à 30 km/h. "Les retours ont été favorables lors de la phase de test menée dans le Xe arrondissement. (...) Et nous n’avons pas constaté de dégradation de la sécurité des usagers", indique au Parisien Christophe Najdovski, l’adjoint (EELV) chargé des transports.

En septembre, il y aura donc plus de 4 000 panonceaux qui permettront aux vélos de continuer leur route au niveau des feux tricolores. Lorsque le feu est au rouge, les cyclistes pourront donc tourner à droite ou continuer tout droit suivant la configuration des lieux, tout en veillant à respecter le cédez-le-passage qui s’impose à eux. Les autres usagers de la chaussée restent en effet prioritaires, aussi bien les automobilistes que les piétons. "L’interdiction de franchir le feu rouge deviendra marginale. (...) Tous les carrefours compteront au moins un panonceau, mais pas nécessairement sur tous les feux", ajoute Christophe Najdovski.