Cet article date de plus de six ans.

Les banlieues aussi touchées par les déserts médicaux

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Il n'y a pas qu'en province que l'absence de médecins se fait sentir. En banlieue parisienne aussi, on compte des endroits abandonnés, comme à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Une maison de santé a ouvert ses portes pour y remédier.

Les campagnes ne sont pas seules concernées par les déserts médicaux. En banlieue parisienne aussi, la situation est parfois délicate. C'est le cas à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Face à la pénurie de praticiens, une maison de santé a ouvert en octobre au Château de la Terrasse. Objectifs : soigner le plus grand nombre et rendre la ville plus attractive pour les médecins. Ici, on en compte trois fois moins qu'ailleurs en Île-de-France. La mauvaise réputation de la commune y contribue.

Le docteur Véronique Enguehard compte parmi les médecins du nouveau groupe médical. Avant, ses horaires étaient intenables. Les patients étaient trop nombreux. Sa solution : attirer de nouveaux médecins et partager le travail.

Des avantages certains

C'est ainsi que la maison de santé a ouvert. Bientôt, elle comptera 21 praticiens, dont la moitié sont de nouveaux arrivants. C'est le cas de Robert Cohen, jeune dentiste. Lui apprécie de disposer de locaux clefs en main. "Tout est prêt pour accueillir les praticiens", note-t-il.
Les frais de fonctionnement sont partagés. Seule la réhabilitation du château a été assurée par les collectivités. Chaque jour, plus de 250 patients viennent ici.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.