Les 4 Vérités - Jean-François Copé : "La France a besoin de quelqu'un qui décide"

Jean-François Copé était l'invité des 4 Verités ce vendredi 15 avril sur France 2. Il a évoqué l'intervention télévisée de François Hollande et la primaire chez Les Républicains.

FRANCE 2

Crédité de 2 ou 3% des voix pour la primaire de la droite et du centre, Jean-François Copé reste optimiste sur le vote qui aura lieu fin novembre. "Nous sommes très loin du but. J'ai commencé ma campagne, il y a un mois seulement et ce après 18 mois de silence, et ce en attendant que la justice me fasse connaître sa décision dans cette lamentable affaire des comptes de campagne," affirme Jean-François Copé. Et d’ajouter que la France a besoin d'un président qui gouverne vraiment : "Dans notre pays, il y a besoin de quelqu'un a sa tête qui décide (...) Le chef de l'État ne doit pas avoir la main qui tremble quand il faut décider". Tout l'inverse, selon lui, de François Hollande.

François Hollande, "un homme confus"

L'ancien ministre a été invité à s'exprimer sur la prestation télévisée de François Hollande dans "Dialogues citoyens" ce jeudi soir. Loin d'être convaincu, il a tenu à souligner un mensonge du chef de l'État dans son argumentaire. "On a vu un homme extrêmement confus dans la manière dont il présentait les choses. Commettant en plus des erreurs de chiffres qui ont choqué tout le monde. Dire que le chômage des jeunes est au niveau européen alors qu'il est de 5 points de plus que le niveau européen, ce n'est pas une manière très glorieuse de dire les choses", a déclaré un Jean-François Copé qui reste loin derrière les favoris de la primaire à droite.