Le policier blessé dans une fusillade à Vitrolles est mort

En déplacement dans les Bouches-du-Rhône, le président de la République a annoncé le décès du policier, grièvement blessé à la tête et à l'épaule fin novembre, dans une fusillade à Vitrolles. 

Un policier recherche des indices, le 28 novembre 2011 à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), à proximité des lieux d\'une fusillade ayant opposé des malfaiteurs à des policiers de la brigade anticriminalité.
Un policier recherche des indices, le 28 novembre 2011 à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), à proximité des lieux d'une fusillade ayant opposé des malfaiteurs à des policiers de la brigade anticriminalité. (BORIS HORVAT / AFP)

Le policier de la brigade anticriminalité (BAC) d'Aix-en-Provence, grièvement blessé fin novembre dans une fusillade à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), est mort, a annoncé, jeudi 8 décembre, le président Nicolas Sarkozy, en déplacement dans le département. Eric Lales, un père de famille de 37 ans, avait reçu une balle dans la tête et deux à l'épaule. Son état était qualifié de "très grave"

France 2

Dans la nuit du 27 au 28 novembre, un groupe de quatre hommes, repéré par les forces de l'ordre après avoir commis une série de cambriolages dans le département, avait été pris en chasse par deux véhicules de la BAC dans le parc d'activités Les Estroublans, à Vitrolles. 

"Un acte de guerre"

Les braqueurs avaient fait feu avec "une arme automatique de type kalachnikov", blessant le sous-brigadier avant de prendre la fuite, et laissant sur place un de leurs complices tué d'une balle dans la tête. 

Un multirécidiviste, Patrick Lombard, membre du gang dit "des disqueuses", est soupçonné d'avoir participé à cette fusillade. "Ce qui paraît inquiétant dans cette affaire, c'est la disproportion entre les faits eux-mêmes, c'est-à-dire des cambriolages de nuit dans des commerces de denrées alimentaires et produits surgelés - le butin d'ailleurs est misérable - et cette riposte", avait souligné la procureure de la République Dominique Moyal, évoquant un "acte de guerre"