Le nouveau projet de Jean-Louis Borloo

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo, veut désormais électrifier le continent africain.

France 3

Alors qu'il a quitté la scène politique, Jean-Louis Borloo, ancien ministre de l'Écologie, regarde désormais vers l'Afrique. L'ancien maire de Valenciennes souhaite électrifier tout le continent africain. Une mission de taille alors que les trois quarts de l'Afrique sont aujourd'hui dépourvus de cette source d'énergie.

Désormais, l'homme multiplie les déplacements sur le continent comme à Ouagadougou, au Burkina Faso, en octobre 2014. "Un continent où une maman sur cinq a de la lumière, de l'énergie, de l'électricité", déplore Jean-Louis Borloo sur le plateau de France 3. "Sans énergie il n'y a pas d'eau potable, pas d'éducation, pas d'emploi...", poursuit l'ancien ministre.

Plus d'emplois en France

L'homme ne regrette pas d'avoir choisi de s'engager sur ce projet, au détriment de sa vie politique française. "Le plus grand sujet pour les Français c'est ce qui se passe en Afrique. L'emploi de demain est lié à la croissance africaine. Cinq fois plus d'énergie c'est 2 à 3% de croissance, c'est deux millions d'emplois en France", assure-t-il.

Pour mener ce projet à bien, Jean-Louis Borloo l'assure : "Il faut une agence d'électrification de l'Afrique (...) Il faut une agence pour féderer toutes les initiatives et les financements (...) Troisièmemement, il faut une part de suvention partielle".

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien ministre Jean-Louis Borloo, désigné nouveau président du club de foot de Valenciennes, le VAFC, photographié ici le 17 juin 2014 à Paris.
L'ancien ministre Jean-Louis Borloo, désigné nouveau président du club de foot de Valenciennes, le VAFC, photographié ici le 17 juin 2014 à Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)