Le gouvernement n'atteindra pas son objectif d'économies

Le gouvernement français a renoncé à son plan de 50 milliards d'euros d'économies en trois ans dans la sphère publique et les dépenses vont repartir à la hausse.

FRANCE 2

Un dérapage de 6 milliards 800 millions d'euros. Des dépenses en plus, des économies en moins. L'objectif de réaliser 50 milliards d'euros d'économies sur trois ans est abandonné. Un chiffre pourtant martelé depuis 2 ans au sommet de l'État : "Ça n'a jamais été fait" affirmait François Hollande face à ce défi économique. Finalement, l'objectif ne sera pas atteint. Car depuis le début de l'année, le gouvernement accumule les nouvelles dépenses, justifiées, selon lui.

Des dépenses à tous les étages

Pour renforcer la sécurité après les attentats : 2 milliards d'euros. Pour favoriser les embauches : 2 autres milliards. Des dispositifs pour les jeunes et l'éducation : près de 3 milliards. Une baisse des dotations moins forte que prévu pour les collectivités : 1,2 milliard. Le dernier budget du quinquennat sera dévoilé à la rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT