Le FMI prévoit une récession pour la France en 2013, Bercy maintient ses prévisions

Le Fonds monétaire international table sur une prévision plus pessimiste que le gouvernement. Le ministère des Finances reste fidèle à ses calculs.

L\'immeuble du Fonds monétaire international à Washington (Etats-Unis), le 5 avril 2007. 
L'immeuble du Fonds monétaire international à Washington (Etats-Unis), le 5 avril 2007.  (TIM SLOAN / AFP)

La France devrait traverser une récession. Dans ses prévisions publiées mardi 16 avril, le Fonds monétaire international (FMI) entrevoit pour 2013 un recul de 0,1% du produit intérieur brut (PIB) par rapport à 2012. Jusqu'à présent, l'institution s'attendait à une croissance de 0,3%. Elle estime aussi que l'économie française ne connaîtra qu'un modeste rebond en 2014, avec une croissance de 0,9%, comme elle l'avait prédit lors de ses précédentes prévisions, publiées en janvier.

Malgré ces annonces, le ministère de l'Economie a maintenu ses prévisions, à savoir une croissance de 0,1% du PIB pour cette année, et de 1,2% en 2014, en ligne avec la Commission européenne. "Tout en reconnaissant l'existence de facteurs qui jouent à la hausse comme à la baisse, Pierre Moscovici confirme les prévisions de croissance [du produit intérieur brut] du gouvernement", a assuré Bercy.

"2013 et 2014 entourées d'un certain nombre d'aléas" 

Peu avant la publication des chiffres du FMI, le Haut Conseil des finances publiques a indiqué qu'"un léger recul du produit intérieur brut (PIB) en 2013" ne peut "être exclu". Selon cette toute nouvelle instance, présidée par Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, les prévisions de croissance du gouvernement pour 2013 et 2014 sont optimistes.

Dans son avis sur le programme de stabilité que le gouvernement doit présenter à la Commission européenne fin avril, le Haut Conseil a estimé que "le scénario pour les années 2013 et 2014 est entouré d'un certain nombre d'aléas qui, dans leur ensemble, font peser un risque à la baisse sur les prévisions".

Huit pays de la zone euro en récession, selon le FMI

Sur les 17 pays faisant partie de l'union monétaire, sept autres pays devraient être en récession en 2013. Parmi eux, les Pays-Bas (-0,5%), l'Italie (-1,5%), l'Espagne (-1,6%) et la Slovénie (-2%), ainsi que le Portugal (-2,3%) et la Grèce (-4,2%), sous programme d'assistance financière.

En revanche, le FMI ne publie pas de prévisions concernant Chypre, qui vient de se voir accorder un prêt de 10 milliards d'euros, en échange de mesures drastiques qui vont peser très lourdement sur son économie, au moins jusqu'en 2015.