Le Conseil constitutionnel annule l'élection de deux députées PS des Français de l'étranger

Il s'agit de Corinne Narassiguin et Daphna Poznanski-Benhamou.

Corinne Narassiguin, l\'une des deux députées des Français de l\'étranger dont l\'élection a été annulée, le 12 février 2013 à l\'Assemblée nationale, à Paris.
Corinne Narassiguin, l'une des deux députées des Français de l'étranger dont l'élection a été annulée, le 12 février 2013 à l'Assemblée nationale, à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Le Conseil constitutionnel a annoncé, vendredi 15 février, l'annulation de l'élection de deux députées PS représentant les Français de l'étranger élues le 17 juin. Il s'agit de Corinne Narassiguin (Amérique du Nord) et Daphna Poznanski-Benhamou (Europe du Sud), déclarées inéligibles pour un an.

Les comptes de campagne des deux femmes avaient été rejetés fin décembre par la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP), comme l'expliquait Le Parisien. Le Conseil constitutionnel reproche à Corinne Narassiguin d'avoir "ouvert deux comptes bancaires, dont un à l'étranger", pour sa campagne, alors que les candidats sont tenus "d'ouvrir un compte unique retraçant la totalité de leurs opérations financières".

Quatre candidats battus déclarés inéligibles

Quant à Daphna Poznanski-Benhamou, elle a "réglé directement, sans le truchement de son mandataire financier, une part substantielle des dépenses engagées en vue de (son) élection", ce qui est interdit.

Corinne Narassiguin l'avait emporté face à l'ex-secrétaire d'Etat et porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre (UMP) dans la circonscription Amérique du Nord, et Daphna Poznanski-Benhamou avait été élue face à Valérie Hoffenberg (UMP) dans la circonscription Europe du Sud.

Quatre candidats battus ont été également déclarés inéligibles pour un an. Il s'agit  d'Antoine Treuille et Emile Servan-Schreiber, candidats (divers droite) dans la même circonscription que Corinne Narassiguin, ainsi que Gil Taieb (divers) et Philippe Karsenty (divers droite), candidats dans la même circonscription que Mme Poznanski-Benhamou.