Langues régionales : la mobilisation prend de l'ampleur

Publié
Langues régionales : la mobilisation prend de l'ampleur
FRANCE 2
Article rédigé par
E.Lagarde, A.Etienne, M.David, L.Robert, F.Madigou, France 3 Régions, V.Huon - France 2
France Télévisions

Samedi 29 mai, de la Bretagne à l'Occitanie, plusieurs manifestations sont prévues partout en France pour défendre les langues régionales, face aux réserves du Conseil constitutionnel quant à l'enseignement immersif.

Ils se sont donnés rendez-vous à l'école samedi 29 mai à Haguenau dans le Bas-Rhin, pour défendre l'enseignement de leurs langues régionales. Dans une école, les enfants apprennent les mathématiques ou encore l'histoire en alsacien ou en allemand. "Pour que cela devienne presque comme une deuxième langue maternelle, il faut absolument que les enfants parlent vraiment chaque jour l'alsacien ou l'allemand. Et après, le français de toute manière est plus fort", explique un parent d'élève. 

15 000 élèves concernés dans toute la France

Mais le Conseil constitutionnel vient de déclarer l'enseignement immersif illégal. Pour le Conseil constitutionnel, le Français doit rester la langue majoritaire. Mais c'est l'incompréhension pour les défenseurs des langues régionales. En France, les écoles immersives en langues régionales regroupent 15 000 élèves en Alsace, en Bretagne, en Occitanie ou encore dans le Pays basque. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Langues régionales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.