Cet article date de plus de six ans.

La technique de la confusion sexuelle des papillons pour sauver les vignes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La technique de la confusion sexuelle des papillons pour sauver les vignes
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour lutter contre les larves de chenilles qui endommagent le raisin, certains viticulteurs ont recours à une technique encore peu connue en France, sans impact pour l'environnement.

Une équipe de France 3 s'est rendue à Poncin (Ain), dans le vignoble de l'AOC Cerdon pour observer une technique innovante, élaborée pour diminuer l'impact des chenilles sur les vignes.

Dans les vignobles sont installés des diffuseurs de phéromone de synthèse pour frustrer les papillons mâles. "En mettant ces capsules là, on sature l'environnement en phéromone, ce qui fait que le mâle est perdu et ne peut pas retrouver la femelle. Donc il n'y a pas d'accouplement, il n'y a pas de ponte et donc pas de perte sur le raisin et pas de pourriture au finale", explique Laurent Paupelard, conseiller technique aux viticulteurs.

Plus cher, mais moins polluant

Sont visées des larves de chenilles qui trouent le raisin et laissent la place aux bactéries. 95% des viticulteurs utilisent des insecticides pour s'en débarrasser. Même cette technique est polluante. "On essaie d'avoir quelque chose de plus responsable et plus respectueux de l'environnement", admet Jean-Luc Guillon, viticulteur, qui a décidé de faire appel à cette nouvelle méthode, plus chère, mais moins nocive pour la nature.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.