Cet article date de plus d'onze ans.

La Prévention routière a lancé mardi sa campagne pour alerter les jeunes sur les dangers du deux-roues

5.163 cyclomotoristes âgés de 14 à 17 ans ont été victimes d'accident de la route en 2008, 72 en sont morts et 5.091 ont été blessés.L'accident en cyclomoteur est la mprmière cause de mortalité et de blessures (59%) sur la route dans cette tranche d'âge, d'après une étude de la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA).
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Prévention routière lance sa campagne "Mortel Scooter" en direction des jeunes. (F2)

5.163 cyclomotoristes âgés de 14 à 17 ans ont été victimes d'accident de la route en 2008, 72 en sont morts et 5.091 ont été blessés.

L'accident en cyclomoteur est la mprmière cause de mortalité et de blessures (59%) sur la route dans cette tranche d'âge, d'après une étude de la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA).

En France, ce drame touche en priorité les zones rurales et les petites villes, révèle cette étude.

Les cyclomotoristes sont à 69% des garçons, et 64% d'entre eux vivent dans des zones rurales. "Le scooter est avant tout utilisé en zone rurale parce qu'il n'y a pas d'autres types de transport et nous savons que largement plus de la moitié de ces engins victimes d'accidents sont débridés", a expliqué un porte-parole de FFSA, Stéphane Pénet, au cours d'une conférence de presse à Paris.

Alors que les cyclomoteurs sont conçus pour ne pas dépasser les 45 km/h, le débridage est une opération qui peut permettre à l'engin de dépasser les 100 km/h, a rappelé le délégué général à la prévention routière, Pierre Gustin.

Selon l'étude, le risque d'accident à cyclomoteur culmine à 16-17 ans avec 54 tués et 23.569 blessés. Il y a 17 fois plus de risque d'accident mortel à cyclomoteur qu'en voiture (à nombre égal de km parcouru). Un jeune cyclomotoriste tué sur 10 ne portait pas de casque.

Le site internet mortelscooter.fr montre dans des vidéos très courtes les ravages provoqués par un accident de la route sur la vie de 8 jeunes cyclomotoristes, leurs proches, leur famille.

Les radios visant un public jeunes diffuseront des spots de 30 secondes reprenant des témoignages d'accidentés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.