La juge Catherine Giudicelli s'est tuée en Vélib'

La juge d'instruction Catherine Giudicelli est morte vendredi percutée en Vélib' par un camion à Montrouge

La juge d\'instruction Catherine Giudicelli en 2003, lors d\'une reconstitution à Vitry-sur-Seine.
La juge d'instruction Catherine Giudicelli en 2003, lors d'une reconstitution à Vitry-sur-Seine. (© AFP)
La juge d'instruction Catherine Giudicelli est morte vendredi percutée en Vélib' par un camion à MontrougeLa juge d'instruction Catherine Giudicelli est morte vendredi percutée en Vélib' par un camion à Montrouge Vers 8h00, la magistrate, 43 ans, a percuté un camion de 19 tonnes qui tournait à droite. Il s'agit du premier accident mortel impliquant un Vélib' en banlieue et du 7e décès à Paris.

Michèle Alliot-Marie, garde des Sceaux, a adressé "ses plus sincères condoléances à la famille de la victime et à ses proches ainsi qu'aux membres de AFMI.

Au titre de présidente de l'Association française des magistrats instructeurs, Catherine Giudicelli était en pointe pour s'opposer à la suppression de la fonction de juge d'instruction annoncée par Nicolas Sarkozy début 2009.

Juge d'instruction à Paris depuis juillet 2008, Catherine Giudicelli a travaillé pendant 7 ans comme juge d'instruction à Créteil. Elle a notamment instruit l'affaire du meurtre de Sohane, une jeune fille de Vitry-sur-Seine brûlée vive le 4 octobre 2002. Elle avait aussi mené l'enquête sur le braquage d'un fourgon blindé en 2000 à Gentilly impliquant le "roi de l'évasion" Antonio Ferrara.

De son côté, l'adjointe PS en charge des transports à la mairie de Paris, Annick Lepetit a fait part de sa "vive émotion". Elle rappelle que, depuis le lancement par la mairie de Paris de Vélib' le 15 juillet 2007, "il y a eu 11 accidents mortels concernant des cyclistes, dont 7 étaient des usagers de Vélib', alors même que 5,5 millions de trajets étaient effectués en Vélib'".

Sur son blog (Journal d'un avocat), Maître Eolas se dit "anéanti" et rend hommage à une personnalité "extraordinaire" qui laisse "un vide vertigineux".

-> Lire aussi :
"Anéanti" Journal d'un avocat (Maître Eolas)