La guerre de l'eau fait rage à la frontière suisse

Dans le plan d'eau du lac des Rousses (Jura), des hélicoptères suisses ont prélevé des milliers de litres d'eau sans autorisation.

FRANCE 2

C'est une étonnante querelle de voisinage. La France reproche à la Suisse d'avoir prélevé de l'eau dans le lac des Rousses (Jura), sans aucune autorisation.

La scène remonte au jeudi 23 juillet. Ce jour-là, deux hélicoptères de l'armée suisse ont puisé de l'eau dans le lac des Rousses alors que des badauds s'y baignaient. Fabrice Mercier a été témoin de la scène et ne cache pas avoir été surpris : "Il y a eu des rotations de 8h30 du matin jusqu'au milieu d'après-midi. On a cru au début à un incendie ou des exercices militaires", relate-t-il au micro de France 2.

Des vaches qui souffrent de la canicule

L'objectif de l'armée suisse ? Abreuver les vaches qui se trouvent dans la vallée de Joux (Suisse) alors que les paysans souffrent de la sécheresse. Mais pour le maire des Rousses, Bernard Mamet, il n'y avait pas de situation de catastrophe pouvant justifier cette opération par hélicoptère : "Il y a des éléments qui nous échappent et dont on souhaite avoir l'explication".
Quelques heures après, l'État-major helvétique a finalement présenté ses excuses aux autorités locales et régionales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des appareils suisses ont prélevé de l\'eau dans le lac des Rousses (Jura), alors que la mairie n\'était pas au courant, jeudi 23 juillet 2015.
Des appareils suisses ont prélevé de l'eau dans le lac des Rousses (Jura), alors que la mairie n'était pas au courant, jeudi 23 juillet 2015. (FRANCE 3 FRANCHE-COMTE)