La gigantesque araignée Kumo est de retour à Nantes

Des milliers de personnes ont regardé un immense monstre à huit pattes défiler dans les rues de la ville hier soir, vendredi 8 juillet.

France 3

À la tombée du jour, peur sur la ville. L'araignée Kumo a bien une tête sympathique, des yeux lumineux, mais sa silhouette a quelque chose d'inquiétant. Hier soir, vendredi 8 juillet, des milliers de Nantais ont regardé cette gigantesque créature, créée par la compagnie La Machine, revenir dans la ville qui l'a vu naître, étirant ses huit longues pattes dans les rues de la cité des Ducs.

Les enfants sont impressionnés

Kumo a bien sûr de quoi faire peur aux enfants, mais ceux-ci sont surtout impressionnés par cette grosse bête qui lève ses pattes. À 22h30, l'araignée, cousine du dragon-cheval Long Ma et du Grand Éléphant, s'est recroquevillée pour un repos bien mérité. Les petits Nantais ont pu aller se coucher, rassurés par une luciole bienveillante dans le ciel, une dernière image pour chasser les cauchemars du monstre à huit pattes.

Le JT
Les autres sujets du JT