Cet article date de plus de dix ans.

Ce carrefour est-il dangereux ? Vous le saurez sur data.gouv.fr

Le gouvernement met en ligne son portail de données publiques. Le site présente plus de 352 000 jeux de données, issus de l'Insee et des principales administrations.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Le site data.gouv.fr a été ouvert le 5 décembre 2011.  (CAPTURE D'ECRAN)

Le gouvernement a mis en ligne lundi 5 décembre le site data.gouv.fr, le nouveau portail de données publiques. Neuf mois après la création de la mission interministérielle Etalab chargée de le mettre en place, le site propose 352 000 jeux de données, soit près de dix fois plus que les portails américain et britannique à leurs débuts.

Ces jeux sont composés de statistiques de l'Insee et de données jusque-là inaccessibles, comme celles des ministères de l'Ecologie, du Budget et de l'Agriculture. Pour les promoteurs du portail, l'objectif est double : apporter plus de transparence démocratique et multiplier les opportunités économiques pour les entreprises.

L'open data, c'est quoi ?

Les "données ouvertes" sont des informations publiques brutes mises à la disposition de tous. Selon data.gouv.fr, "les données brutes disponibles pourront être traitées et exploitées par des universitaires, chercheurs, entrepreneurs de l’économie numérique, développeurs web, journalistes, pour donner naissance à de nouveaux services et à de nouvelles applications, à destination notamment du web et des téléphones mobilesL’open data a vocation à être un vecteur d’innovation et de développement économique." Les écoles d'ingénieurs sont ainsi invitées à exploiter les données du site. 

Nouvel outil encore complexe à utiliser en raison de la masse de données brutes, le portail a vocation à être quotidiennement alimenté de nouvelles informations, mises à disposition en temps réel par les administrations. 

Quels usages pour le citoyen ? 

• Organiser son quotidien

Vous devez vous rendre au commissariat central du 6arrondissement de Paris, vous apprendrez en deux clics que "ce point d'accueil ne dispose pas encore d'aménagements spécifiques pour les personnes à mobilité réduite". Autre exemple : quels lycées dispensent des cours de russe dans votre département ? Les informations du ministère de l'Education répertoriées sur le portail devraient vous aider. 

Data.gouv.fr donne accès aux coordonnées de tous les commissariats, postes de gendarmerie, tribunaux, établissements scolaires du primaire, secondaire et supérieur, avec parfois des informations complémentaires, comme leurs horaires d'ouverture. 

Concernant les transports, la SNCF et Réseau ferré de France ont été mis à contribution. Le site recense notamment tous les passages à niveau sur le territoire, avec un historique des accidents corporels survenus sur chacun d'entre eux. 

• Organiser ses loisirs 

Liste d'expositions, contenu physique et numérique de la Bibliothèque nationale de France (BNF)... Grâce notamment à la contribution du ministère de la Culture, le portail dresse une liste exhaustive des lieux de culture, fournit les dates d'événements culturels ainsi que la liste des immeubles protégés au titre des Monuments historiques sont disponibles sur le portail. Mais il ne donne pas les horaires des séances ou le prochain artiste qui se produira près de chez vous.

• Surveiller l'utilisation de l'argent public 

Quels sont les crédits budgétaires par région dans le cadre du plan de relance 2009-2012 ? Quel est le détail du projet de budget pour l'an prochain ? A combien s'élèvent les effectifs de la fonction publique dans votre région ? Quelles subventions pour quelles associations ? 

Pour le citoyen, la mise à disposition de ces données brutes permet de "renforcer la transparence de l’action de l’Etat, précise le texte d'introduction à la plate-forme. Cela peut aussi permettre à chacun d’évaluer la qualité des services publics, tout en mettant en lumière le travail des agents publics." 

• Mieux connaître son environnement 

Les deux tiers des données disponibles sont des statistiques de l'Insee sur chacune des 36 000 communes (formation, logement, emploi, etc.) et dressent un portrait statistique précis de la France.

Les données vont de la qualité de l'air ou de l'eau jusqu'aux faits de délinquance rapportés par chaque commissariat en passant par les chiffres de la sécurité routière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.