La célèbre photo de Coluche bientôt de retour aux Restos du Cœur

L'association avait été assignée en justice par le photographe, qui réclamait des droits et un dédommagement pour l'utilisation du cliché. Un accord a été trouvé.

Une affiche reprend la photo de Coluche dans un centre d\'accueil des Restos du Cœur à Villeurbanne (Rhône), le 28 novembre 2011. 
Une affiche reprend la photo de Coluche dans un centre d'accueil des Restos du Cœur à Villeurbanne (Rhône), le 28 novembre 2011.  (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Sur le site des Restos du Cœur, la photo n'est pas encore de retour. Pourtant, l'association peut à nouveau utiliser le portrait fameux de Coluche en noir et blanc, au centre d'une polémique début juillet. L'association avait été assignée en justice par Gaston Bergeret, l'auteur du cliché, qui réclamait un dédommagement pour l'utilisation passée du cliché. Mais au terme de discussions, les deux parties ont fini par s'entendre, expliquent Les Restos, dans un communiqué daté du lundi 29 juillet.

Gaston Bergeret "renonce à toute indemnisation pour le passé", et "ne remet pas en cause pour l'avenir son engagement initial de 1986, à savoir une utilisation gratuite de cette photographie par l'association et ses partenaires, dans le cadre des activités des Restos du Coeur", explique le texte. L'association avait dû retirer le portrait de ses 2 040 centres de distribution. Elle pourra de nouveau l'utiliser. 

En contrepartie, Les Restos du Cœur doivent "veiller à ce que le portrait de Coluche soit utilisé sans déformation". Gaston Bergeret dénonçait en effet les transformations selon lui abusives subies par le portrait. Lorsque Coluche fut affublé d'une moustache, lors du dernier concert des Enfoirés, par exemple. Ou lorsqu'il fut utilisé pour illustrer des produits dérivés.