La bataille d'Hastings célèbre son 950e anniversaire

Le 14 octobre 1066, l'Angleterre a été envahie par les troupes d'un duc normand. C'était Guillaume devenu Guillaume le Conquérant. Aujourd'hui, le 950e anniversaire de la bataille d'Hastings est célébré et la bataille est rejouée en costumes d'époque.

FRANCE 3

Dans la campagne française, ils fourbissent leurs armes et s'apprêtent à en découdre avec l'ennemi anglais. Guillaume est duc de Normandie et pas encore le Conquérant, mais il est certain de l'issue de la bataille. "On tremble avant, après, mais on ne tremble pas pendant", explique Mickaël Sadde alias Guillaume le Conquérant. Pourtant, sur le champ de bataille au sud de l'Angleterre, il y a de quoi frémir.

La couronne revient à Guillaume

Ce 14 octobre 1066 à Hastings, Normands et Anglo-Saxons s'affrontent. À coups de lances, de haches d'arbalètes, les deux camps ont un objectif : le trône d'Angleterre. Le roi Édouard est mort sans héritier et il ne reste que des parents éloignés pour lui succéder : Guillaume le Normand et Harold l'Anglo-Saxon. Une épopée connue dans les détails grâce à la tapisserie de Bayeux (Calvados). Fin septembre, la troupe de Guillaume est prête et 7 000 hommes s'élancent vers Pevensey au sud de l'Angleterre. L’affrontement aura lieu à Hastings. La cavalerie de Guillaume fera la différence et la couronne lui revient.

Le JT
Les autres sujets du JT