Cet article date de plus de douze ans.

L'unique organisation patronale encore présente aux négociations, TLF, et les syndicats ont trouvés un accord vendredi

Bien qu'"en cours de rédaction", il a permis aux syndicats d'annoncer la levée du mot d'ordre de blocus des entrepôts.Un texte mis au point dans la nuit, en l'absence des autres organisations patronales (FNTR, Unostra, OTRE), prévoit une augmentation de salaires qui "approche des 4% mais on n'y est pas tout à fait", selon M.Martinez (FO).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Après deux jours de négociations, les syndicats et l'organisation patronale TLF sont parvenus à un accord. (F3)

Bien qu'"en cours de rédaction", il a permis aux syndicats d'annoncer la levée du mot d'ordre de blocus des entrepôts.

Un texte mis au point dans la nuit, en l'absence des autres organisations patronales (FNTR, Unostra, OTRE), prévoit une augmentation de salaires qui "approche des 4% mais on n'y est pas tout à fait", selon M.Martinez (FO).

Faute d'un accord, les routiers menaçaient de bloquer des entrepôts de la grande distribution à partir de dimanche 21h30, à l'appel de l'intersyndicale (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC).

La signature de TLF permet que l'accord s'applique dans un premier temps aux entreprises adhérentes à cette organisation, et dans un second, à toute la profession, si le ministre du Travail décide son extension, au terme d'une procédure de plusieurs semaines. L'opposition d'organisations patronales ne peut plus que retarder le processus.

L'accord prévoit une hausse des salaires, la mise en place d'une mutuelle et des états généraux
Le texte prévoit une augmentation des salaires en une ou plusieurs fois selon les coefficients horaires. Selon les syndicats, aux termes de son mandat, la délégation de TLF ne pouvait pas dépasser les 3,5% de hausse salariale. Le texte prévoit aussi la mise en place d'une mutuelle et l'engagement d'états généraux sur la profession, qui s'attaqueraient à des chantiers comme la convention collective et le 13e mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.